※문항 수와 문제의 길이 등은 난이도에 따라 유동적임을 참고하시기 바랍니다.
 
영 어(English)
일 어(Japanese)
중국어(Chinese)
독 어(German)
불 어(French)
스페인어(Spanish)
러시어어(Russian)
베트남어(Vietnam)
 
 
 
 
 
 
 
제목 불한 1급 1교시
작성자   관리자 작성일자 2005.10.14 조회수 6875
첨부파일    

 

1급 불 → 한 번역문제의 유형

[1교시(공통), 제한시간 70분, 50점]

■ 다음 2문장을 모두 한국어로 번역하시오.[50점]

[1]

Maitre Dupont était un vieux meunier, vivant depuis soixante ans dans la farine et enragé pour son état. L'installation des minoteries l'avait rendu comme fou. Pendant huit jours, on le vit courir par le village, ameutant tout le monde autour de lui et criant de toutes ses forces qu'on voulait empoisonner la Provence avec la farine des minotiers. Et il trouvait comme cela une foule de belles paroles à la louange des moulins à vent, mais personne ne les écoutait. Alors, de male rage, le vieux s'enferma dans son moulin et vécut tout seul comme une bte farouche. Il ne voulut pas mme garder près de lui sa petite-fille Isabelle, une enfant de quinze ans, qui, depuis la mort de ses parents, n'avait plus que son grand au monde. La pauvre petite fut obligée de gagner sa vie et de se louer un peu partout dans les mas, pour la moisson, les magnans ou olivades. Et pourtant son grand-père avait l'air de bien l'aimer, cette enfant-là.

 

[2]

Dramatiser la différence des langues et la difficulté de communiquer d'une culture à l'autre conduit à souligner, parfois jusqu'à l'excès, non la réalité, mais le sentiment d'une incommunicabilité, l'intuition d'une radicale différence entre les langues, bref, à mettre en cause la possibilité même de la traduction. Je me suite à l'opposé d'une telle dramatisation, convaincu, avec Jakobson, non seulement que les "langues diffèrent essentiellement par ce qu'elles doivent exprimer, et non par ce qu'elles peuvent exprimer", mais surtout que “l'aspect cognitif du langage, non seulement admet, mais requiert l'interprétation au moyen d'autres codes, par recodage, c'est-à-dire la traduction. L'hypothèse de données cognitives ineffables ou intraduisibles serait une contradiction dans les termes". Cette perspective qui est la mienne aussi bien dans ma pratique de traducteur que dans ma réflexion sur cette pratique me fait donc obligation, dans la situation de communication où nous sommes, de commencer par expliciter, autant que je le puis, sur le fond de quelle tradition se situent cette pratique et cette réflexion.

 

이전글  
다음글  불한 1급 2교시